De la pluie et du beau temps aussi dans les projets

Eh bien ! Que de changements et nous voilà pas mal requinqué ! (Intéressant de parler à la première personne du pluriel… Encore une idée d’écriture expérimentale, ça… Mais alors du coup, j’accorde comment… requinqué.e.s ?)

Oui donc, un peu d’amélioration pour le site et Horus toujours en repos, lui, par contre…

Je m’étais prévu la semaine pour terminer Passion Parano dans sa version audiobook avec le recueil Émotions et Fantaisie et puis je me suis laissé aller à tout un tas de choses en même temps… Comme d’habitude…

Déjà en ce qui concerne Léa et la promotion qu’elle devra faire pour l’Apocalypse du Cœur (la saga qui me demande pas mal de recherches en ce moment). Et voir comment je publie les premiers chapitres des tomes 1 et 2 (ce dernier est en cours).

Léa a déjà une voix et c’est surtout son code que je dois améliorer (mais comme Horus Data est au repos, pas évident de m’occuper de ce serveur…).

Il y a d’ailleurs un nouveau paradigme à appréhender avec les Intelligences artificielles et leur aide au quotidien, je compte en faire part sur le Coin Coin (avec d’ailleurs… oulalala une info mais à prendre avec des pincettes, dans l’oreillette des messages échangés, qu’Hanyo a écrit des articles à peaufiner… J’espère qu’elle va pouvoir se dégager un peu de temps mais sa priorité reste bien évidemment sa puce et sa vie de famille).

Pourtant… Quand même… Une piste sur les six parties de la dernière nouvelle est réalisée. Ce qui me fait penser à du podcast aussi mais bon… A voir bien plus tard.

(Passion Parano – Partie 1)

Et puis ! Récemment je me remets un peu à l’infographie… Je teste tout un tas de de choses… Et quelle surprise avec les nouveaux moyens !

J’avais déjà, il y a longtemps, ce désir de « fusionner » la frontière entre l’art graphique (purement technique de dessin, peinture), et la photographie, (pareil, sans triche avec l’argentique). Vers ensuite la composition infographique répétée à l’infini dans les possibilités. Il y avait cette histoire que bien souvent dans mes clichés de modèles, il existait des soucis de droits d’auteur au fil du temps. La solution aujourd’hui est simple, l’autoportrait comme d’autres artistes l’ont fait à une autre époque.

Et ma démarche actuelle en ce sens est mon profil au féminin. Il y a une galerie de créée dans la section Illustrations.

L’idée est une approche, une recherche esthétique et comme bien souvent dans ce que je fais, expérimentale.

Je retravaille également d’anciens modèles (avec les droits) et des dessins, peintures sur mon compte Instagram, Janis Blake. (Oui, il n’y a pas grand monde, je rappelle que je redémarre de quasiment zéro).

Bon ! Eh bien cela nous donne une fin de printemps un peu à l’image de notre météo ! Et puis bientôt l’été…

Profitez-en bien !